Vous êtes ici : Accueil université > IEMN-IAE > LEMNA

Bienvenue au LEMNA

A- A+ Aa

ACTUALITES DU LEMNA


PROJET EUROPEEN





Thomas VALLEE (LEMNA), a soumis en janvier 2016 un projet Erasmus - Capacity Building. Ce projet européen, nommé DOCKSIDE (DOCtoral program in Khmer universities Strengthening the International Development of Environmental and maritime research), a été accepté cet été.

Ce projet implique comme partenaires l'Université de Vigo, l'Université Southern Denmark, 4 universités cambodgiennes (RULE, NUM, RUA et Battambang) et le Ministère de l'éducation et de l'enseignement supérieur cambodgien. Il est financé à hauteur de 998 125 euros pour 3 ans, et a pour ambition de fédérer la recherche dans le domaine maritime et environnemental en SHS en aidant notamment à la création d'une école doctorale sur ces thématiques ainsi qu'en développant un réseau de recherche.

PROJET REGION





Depuis plusieurs mois, Laetitia PIHEL (LEMNA) a collaboré avec plusieurs collègues de l'UNAM (sociologues et économistes, Nantes, Angers, Le Mans) pour déposer un projet  PARI SCIENTIFIQUE auprès de la région des Pays de la Loire.

Ce projet nommé INFORMA (pour INjonction à se FORMer et à s'Adapter) a été sélectionné et retenu par la Région. Il sera porté par Manuella ROUPNEL, sociologue à l'Université d'Angers (Laboratoire ESO) et débutera en janvier 2017 pour trois ans.

Lors de notre prochaine lettre du LEMNA, Lætitia nous détaillera les objectifs de ce projet de recherche.







SORTIE DE LIVRES / OUVRAGES / REVUES :


Un cahier spécial issu des meilleures contributions de la 11ème Conférence CNRS-TEPP organisée par le LEMNA.
(Nantes, fin septembre 2014)


Euradionantes (101.3 FM)

Erwan GAUTIER était "l'invité de l'actu" le 10 mars 2016 et a répondu aux questions d'Euradionantes sur la thématique suivante : "L'inflation et la déflation dans la zone euro". Lien de la podcast.


Dans la presse française

Tribune de Mathieu DETCHESSAHAR
Le Monde - Economie - Idées : "Les managers sont priés de méditer" - 13 mai 2016
Lire l'extrait du journalLire l'article en ligne (édition abonnés)

Erwan GAUTIER vient de co-publier une colonne dont l'objet est la négociation des salaires en France et le salaire minimum pendant la crise, sur le site Vox-CEPR (ce site publie des résumés "grand public" de recherche en économie pour alimenter le débat économique en Europe) :

Minimum wage increases and industry-level wage floors
http://voxeu.org/article/effect-minimum-wage-wage-bargaining-industry-level-evidence-france

L'article s'appuie notamment sur le papier publié par Denis Fougère, Erwan Gautier et Sébastien Roux, "The Impact of the National Minimum Wage on Industry-Level Wage Bargaining in France" (CEPR Discussion Paper No. 11234, 2016).







LE MOT DE LA DIRECTION



La période est celle du bilan et des projets pour le LEMNA dont le rapport d'activité à mi-mandat est a été évalué le 19 janvier par l'HCERES, organisme chargé d'évaluer l'enseignement supérieur et la recherche en France.

Ce bilan est très stimulant pour les nouveaux chercheurs qui rejoignent le laboratoire car l'activité scientifique du LEMNA poursuit sa dynamique ascendante, tant en termes quantitatifs que qualitatifs. Les effectifs d'enseignants-chercheurs ont ainsi augmenté de 23% par rapport à ceux du précédent contrat, accroissant mécaniquement le nombre de publications, de projets et de thèses de doctorat. Le nombre d'articles publiés dans des revues à comité de lecture classés par la section 37 du CNRS s'est quant à lui accru encore plus significativement de 44% par rapport au précédent contrat et celui des articles de rang 1-2 de 56%!

De nouveaux projets prometteurs assurent d'ores et déjà la transition avec le prochain contrat quinquennal, à l'image du projet régional PANORISK  (2016-20) piloté par les collègues ligériens du GAINS (Le Mans). Les risques associés au vieillissement, à la santé, au climat, à la transition énergétique, ou bien encore à la crédibilité des institutions financières y sont analysés afin de faire évoluer les dispositifs de couverture et la régulation. C'est également le cas du projet ANR AGORAS (2013-19), dirigé par deux chercheurs du LEMNA (Stéphanie Tillement et Benoît Journé). Ce projet s'inscrit dans les programmes ANR « post-Fukushima » financés par les investissements d'avenir (CGI). Outre le LEMNA (SSG/Armines), il rassemble plusieurs institutions  prestigieuses -CSO, CGS, CRG, IRSN et AREVA- dans un consortium d'une quinzaine de chercheurs autour de deux volets : prévenir l'accident et gérer la crise dans des situations post accidentelles.

Thomas Vallée, Claire Gauzente, Patrice Guillotreau

       
Thomas VALLEE,
Directeur du LEMNA



    
Claire GAUZENTE
Directrice Adjointe Gestion  



Patrice GUILLOTREAU,
Directeur Adjoint Economie

LE LEMNA EN BREF


Le LEMNA regroupe l'ensemble des chercheurs en économie et en gestion de l'Université de Nantes, de l'École des Mines de Nantes, et de l'École Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l'Alimentation Nantes-Atlantique (ONIRIS).

Le LEMNA regroupe (en date au 31 décembre 2015) 191 membres.


Plaquette du Lemna











N°2 - Décembre 2015










N°1 - Décembre 2014

Mis à jour le 23 août 2016 par Thomas VALLEE